• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Une Canadienne devient la première femme à mener la relève de la garde à Londres 

Une Canadienne devient la première femme à mener la relève de la garde à Londres

Megan Couto... (Photo Toby Melville, REUTERS)

Agrandir

Megan Couto

Photo Toby Melville, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Londres

Une militaire canadienne est devenue lundi la première femme de l'histoire à diriger la fameuse cérémonie de la relève de la Garde royale au palais de Buckingham, à Londres.

Megan Couto a alors commandé son unité du 2e bataillon des Princess Patricia's Canadian Light Infantry, invitée à Londres pour souligner le 150e anniversaire de la fédération canadienne.

Mme Couto, âgée de 24 ans, visite Londres pour la première fois de sa vie.

Avant la cérémonie, elle s'est dite particulièrement honorée de remplir cette fonction très convoitée par ses pairs.

La fonction de capitaine de la Garde royale est habituellement confiée à un militaire de la «Household Division» de l'armée britannique, à très forte prédominance masculine.

L'état-major de l'armée britannique souhaite faire plus de place aux femmes au cours des trois prochaines années.

L'armée canadienne admet les femmes dans l'infanterie depuis les années 1980.

Le Princess Patricia's Canadian Light Infantry, basé au Manitoba, est ainsi nommé en l'honneur de la princesse Patricia de Connaught, fille du 10e gouverneur général du Canada, le prince Arthur, qui a représenté au Canada sa mère, la reine Victoria, de 1911 à 1916.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer