• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Fleuve Saint-Laurent: appel au signalement de carcasses de mammifères marins 

Fleuve Saint-Laurent: appel au signalement de carcasses de mammifères marins

Un béluga.... (Photo Alain Décarie, archives La Presse)

Agrandir

Un béluga.

Photo Alain Décarie, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Comme il le fait depuis quelques années au retour du printemps, le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins incite les riverains et les pêcheurs à être vigilants et à signaler rapidement tout mammifère marin mort ou en difficulté.

Depuis le début de la fonte des glaces, des carcasses de dauphins à flancs blancs ont été trouvées dans l'est du Québec, alors que trois bélugas et des phoques ont été libérés des glaces.

Avril signifie aussi le début de la saison de la pêche commerciale dans les eaux de l'estuaire et du golfe Saint-Laurent. Des baleines peuvent s'empêtrer dans les engins de pêche.

Chaque carcasse signalée représente une source d'information pour la recherche et la conservation. Des bénévoles ou des partenaires du Réseau se rendent sur les sites d'échouage pour recueillir des données. Ces données permettent de suivre les populations de mammifères marins du Saint-Laurent.

C'est entre autres grâce à l'étude des mortalités de béluga qu'en décembre 2014, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada a évalué la population de bélugas du Saint-Laurent comme étant «en voie de disparition».

Depuis 1982, le béluga fait l'objet d'un programme spécial d'échantillonnage mis en place par Pêches et Océans Canada. Si les carcasses sont fraiches, elles sont envoyées à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal pour un examen complet. Cette nécropsie permet de déterminer entre autres la cause de la mort, les pathologies et la contamination par divers produits toxiques.

Si la carcasse n'est pas en état d'être déplacée, l'Institut national d'écotoxicologie du Saint-Laurent effectue un échantillonnage sur place.

Le numéro à signaler pour tout mammifère marin mort ou en difficulté est le 1-877-7baleine (1-877-722-5346).




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer