Un syndicat veut une consigne sur les bouteilles de vin

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, lance samedi une campagne pour... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, lance samedi une campagne pour exiger une consigne sur les bouteilles de vin et contenants en verre au Québec.

Des membres du syndicat distribueront samedi des dépliants devant les succursales de la Société des alcools du Québec, dans une quinzaine de villes, pour sensibiliser les clients.

Le Syndicat des métallos estime que la vaste majorité des bouteilles de vin déposées dans les bacs de recyclage finissent au dépotoir.

Il souligne que le principal fabricant de bouteilles au Québec, l'usine Owens Illinois, située à Pointe-Saint-Charles à Montréal, peine à s'approvisionner en verre recyclé concassé. Pourtant, ajoute le syndicat, une plus grande proportion de verre recyclé dans les processus de fabrication permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de diminuer les coûts de production.

Le syndicat conclut également qu'une consigne permettrait de consolider des emplois au Québec, et d'en développer des nouveaux dans l'industrie du recyclage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer