Brossard va bannir les chiens agressifs

C'est dans un parc tranquille de Brossard que... (PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

C'est dans un parc tranquille de Brossard que Vanessa Biron, 8 ans, a été sauvagement mutilée par deux chiens prédateurs, en septembre 2015. Sa joue a été arrachée, son crâne défoncé. Elle s'est fait arracher des nerfs, sa glande salivaire, le canal de son oreille et l'os de sa mâchoire a été broyé, notamment.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville de Brossard va bannir de tout son territoire certaines races de chiens particulièrement agressives comme les pitbulls. Elle va aussi embaucher un inspecteur pour faire appliquer le règlement et augmenter les peines et les amendes selon la gravité de l'infraction.

Les chiens déjà présents sur le territoire devront porter une muselière et suivre un cours d'obéissance. 

La municipalité de la Rive-Sud de Montréal a décidé de réviser son Règlement relatif au contrôle des animaux après qu'une écolière de huit ans, Vanessa Biron, eut été défigurée par un pitbull de son quartier, l'été dernier. Le règlement, basé sur les recommandations d'un comité d'experts, entrera en vigueur dans les prochaines semaines.

Le maire de Brossard, Paul Leduc, accompagné du père... (PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Le maire de Brossard, Paul Leduc, accompagné du père de Vanessa, Bernard Biron, lors de la conférence de presse.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

« Nous avons agi de façon proactive pour que des professionnels et des membres de la communauté puissent analyser les enjeux et nous proposer des mesures qui répondent aux inquiétudes et aux attentes des citoyens », a dit le maire Paul Leduc. 

« Je remercie la Ville de Brossard de la façon dont elle a réagi. Elle a pris ses responsabilités pour assurer la sécurité des citoyens », a applaudi mardi matin le père de Vanessa, Bernard Biron, qui était présent à la conférence de presse.

Pour réviser le règlement de Brossard, un comité de travail a rencontré des vétérinaires, des policiers et des citoyens.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer