Un trou béant se forme près de la colline du parlement

Un immense trou est apparu mercredi sur la... (Chris Roussakis, AFP)

Agrandir

Un immense trou est apparu mercredi sur la rue Rideau, au centre-ville d'Ottawa.

Chris Roussakis, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Terry Pedwell
La Presse Canadienne
Ottawa

Un trou béant s'est formé mercredi sur une artère principale du centre-ville d'Ottawa, à deux coins de rue de la colline du parlement.

La police a affirmé que des appels au 9-1-1 avaient commencé à affluer en milieu de journée, et a indiqué avoir bloqué les rues aux alentours du cratère à l'intersection de la rue Rideau et de la promenade Sussex, paralysant la circulation et arrêtant le travail de construction du train léger sur rails souterrain.

L'effondrement de la route ne semble pas avoir fait de victime, bien que des images montrent une camionnette taxi basculer dans le trou. Des images de la télévision permettent de voir le cratère rempli d'eau en raison du bris d'une canalisation.

«Actuellement, personne n'a rapporté de personnes blessées ou manquantes à l'appel», a déclaré le maire d'Ottawa, Jim Watson, qui a rapidement organisé une conférence de presse.

Alors que le trou s'agrandissait, des lignes de gaz naturel se sont brisées, forçant l'évacuation d'édifices dont un centre commercial majeur et un hôtel où des centaines de personnes assistaient à une conférence.

«Les lumières se sont éteintes et les alarmes ont retenti», a déclaré un homme qui s'est fait dire de quitter le centre commercial.

«C'était assez inquiétant», a dit l'homme d'Halifax, qui a demandé à ne pas être identifié.

Les services d'alimentation en eau ont été coupés dans le secteur, et la circulation a été déviée.

Des restrictions en raison de travaux sur la rue Rideau faisaient déjà en sorte depuis l'été dernier que seuls les autobus et les taxis y circulaient.

Les responsables de la ville et l'entreprise de construction travaillant sur la ligne de train léger connaissaient les conditions du sol meuble dans le secteur, a déclaré Steve Cripps, le directeur du bureau de la mise en ouvre du réseau ferroviaire de la ville.

«Certainement, la ville était au courant.... depuis plusieurs années des conditions du sol dans ce secteur et ils ont pris de nombreuses précautions pour le sol dans ce secteur».

La ville a ouvert une enquête sur l'effondrement et le maire Watson a assuré les résidants que la route serait reconstruite dès que possible, bien qu'il ne pût pas dire mercredi combien de temps cela allait prendre.

En 2014, un trou béant s'était formé dans une autre rue du même secteur. Les autorités avaient mis en cause les conditions du sol à la suite d'une construction de tunnels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer