• Accueil > 
  • Actualités 
  • > L'absence d'équipes canadiennes se fait sentir dans les cotes d'écoute 

L'absence d'équipes canadiennes se fait sentir dans les cotes d'écoute

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
La Presse Canadienne

L'absence d'équipes canadiennes dans les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey a des répercussions significatives sur les cotes d'écoute au pays.

Pendant la première semaine d'activités, l'auditoire au Canada a baissé de presque 60 pour cent par rapport au printemps dernier, alors que cinq des sept formations canadiennes s'étaient qualifiées.

Les chiffres inquiètent mais ne surprennent pas le président de Sportsnet, Scott Moore.

Il y a trois ans, ce dernier a joué un rôle dans l'obtention des droits canadiens de télédiffusion des matchs de la LNH pour une période de 12 ans, à un coût global de 5,2 milliards $.

Moore est déçu mais pas paniqué en voyant que l'auditoire est passé de 1,3 million à environ 500 000 téléphiles.

Par ailleurs, les cotes d'écoute au Canada demeurent supérieures à celles aux États-Unis. Le réseau NBC compte une moyenne d'environ 484 000 auditeurs, une hausse de 30 000 par rapport à l'année dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer