Michel Crête s'éteint à 73 ans

Michel Crête... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Michel Crête

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(QUÉBEC) L'un des mandarins du Québec contemporain, Michel Crête, est décédé vendredi, à l'île des Soeurs, des suites d'une longue maladie. Il avait 73 ans.

Issu d'une famille d'exploitants forestiers de la Mauricie, M. Crête avait été négociateur en chef pour le gouvernement du Québec à la fin des années 80, jusqu'à sa nomination comme président de Loto-Québec en 1991.

À l'époque le gouvernement Bourassa lui avait confié la mise en place du Casino de Montréal, une opération qui soulevait une vive controverse à Montréal. Peu de temps après le Casino de La Malbaie et du Lac Leamy à Gatineau ouvrirent leurs portes.

Un autre mandat délicat avait été la mise en place des appareils de vidéo-pokers sur tout le territoire québécois. Le commerce des machines à sous dans les bars et restaurants était jusqu'alors occupé par le crime organisé. Encore là, Loto-Québec avait dû traverser une controverse importante.

Il avait dirigé Loto-Québec pendant 11 ans, jusqu'en 2002. Au printemps 2003, il devenait le premier chef de cabinet de Jean Charest avec le retour au pouvoir du PLQ. Il occupa le poste pendant quelques mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer