• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Plus de 150 000 clients d'Hydro toujours privés de courant 

Plus de 150 000 clients d'Hydro toujours privés de courant

Neige, pluie, verglas, rafales ont causé de nombreux... (PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE)

Agrandir

Neige, pluie, verglas, rafales ont causé de nombreux soucis au cours des 24 dernières heures.

PHOTO PATRICK SANFACON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Neige, pluie, verglas, rafales: les intempéries de mercredi soir causent encore des ennuis à de nombreux abonnés d'Hydro-Québec jeudi.

À 13h, la société d'État rapportait que plus de 151 000 de ses clients étaient toujours sans électricité.

Les régions les plus affectées étaient celles des Laurentides et de Lanaudière avec quelque 55 000 abonnés affectés chacune.

La Mauricie, la Montérégie et Chaudière-Appalaches suivaient avec environ 10 000 clients touchés dans chaque région.

Le président-directeur général d'Hydro-Québec, Éric Martel, qui rencontrait justement la presse en matinée pour présenter ses résultats annuels, en a profité pour faire le point sur les pannes. Il a ainsi noté que 600 travailleurs se trouvaient sur le terrain, soit 324 équipes - selon les chiffres livrés à 10h jeudi.

Il a noté qu'Hydro-Québec recevait également un coup de pouce de la part d'Hydro-Ottawa.

Les travaux d'Hydro-Québec sont également retardés par les déplacements difficiles sur les routes.

«Vous avez notre engagement: on est en train, présentement, de prendre tous les moyens pour rétablir l'électricité le plus rapidement possible. On est très conscient qu'il y a un retour du froid (qui est annoncé vendredi) demain matin. Alors, on essaie de ramener le plus grand nombre de personnes», a affirmé M. Martel.

«On a certains endroits présentement où on pense que ça pourrait aller jusqu'à samedi. On est en train de travailler. C'est un petit nombre, mais ils sont tous importants. On doit trouver un plan pour les ramener le plus rapidement possible, et un peu avant ça», a dit M. Martel.

«C'est l'accumulation de pluie verglaçante et les forts vents qui font en sorte que la végétation rentre en contact avec le réseau. Parfois, ce sont des branches ou des arbres qui se brisent et qui tombent sur le réseau de distribution», a expliqué plus tôt Mathieu Rouy, porte-parole de la société d'État.

Certains départs et arrivées de l'aéroport Montréal-Trudeau ont été retardés.

>>> Les prévisions météo d'Environnement Canada

>>> Info-pannes Hydro-Québec

>>> État des départs et des arrivées à l'aéroport Montréal-Trudeau

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer