• Accueil > 
  • Actualités 
  • > L'épaisse fumée ralentit le travail des sapeurs en Saskatchewan 

L'épaisse fumée ralentit le travail des sapeurs en Saskatchewan

La Saskatchewan estime que plus de 5000 personnes ont... (Photo PC)

Agrandir

La Saskatchewan estime que plus de 5000 personnes ont dû évacuer leur domicile depuis quelques jours à cause des incendies de forêt.

Photo PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a indiqué que le vent était une «arme à double tranchant» dans la lutte contre les incendies de forêt qui font rage dans le nord de la province.

M. Wall a rencontré les autorités, vendredi, ainsi que les chefs des communautés de La Ronge, et a remercié les groupes de pompiers pour leurs efforts.

Il a ajouté que les vents menaçaient d'étendre les flammes, mais qu'ils dispersaient assez de fumée pour permettre aux bombardiers d'eau de quitter le sol.

«Je crois qu'ils ont espoir de pouvoir utiliser la voie des airs un peu plus, a déclaré M. Wall. C'est tout un effort qu'ils font présentement. Nous ne serons pas en mesure de les remercier assez.»

La province estime que les incendies ont forcé au moins 5200 personnes à quitter leur maison dans la dernière semaine.

Pas moins de 51 villes, villages et réserves autour de La Ronge et de La Loche ont été évacués ou partiellement évacués par précaution en raison de la proximité des foyers d'incendie ou de la fumée incommodante.

Plus de 600 pompiers sont dans la région, dont quelques-uns qui proviennent de l'Ontario et du Nouveau-Brunswick.

Des équipes tentaient d'empêcher le feu d'atteindre les communautés.

Les autorités ont rapporté plus tôt que plusieurs cabines isolées et une maison au sud de La Ronge avaient été détruites. Daryl Jessop, du service des incendies de forêt de la province, a précisé que la maison avait été brûlée il y a plusieurs semaines lors d'un incendie qui n'était pas relié.

Environnement Canada a émis des bulletins spéciaux sur la qualité de l'air pour la Saskatchewan, mais aussi pour une partie du Manitoba voisin.

Au nord de l'Alberta, où les chances de feux de forêt vendredi sont extrêmes, des flammes menaçaient la communauté de North Tallcree. Environ 200 personnes de la réserve ont été évacuées, jeudi, par précaution.

Les évacués du nord de la Saskatchewan sont logés dans des hôtels et dans des centres d'évacuation à North Battleford, Prince Albert, Saskatoon et Regina.

Une femme enceinte qui a été relocalisée dans un stade de Regina a été transportée à l'hôpital plus tôt cette semaine et a donné naissance à un bébé en santé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer