Vaste opération pour contrer la vitesse au volant

Les corps policiers rappellent que la vitesse est... (Photo Etienne Ranger, archives Le Droit)

Agrandir

Les corps policiers rappellent que la vitesse est la première cause de collisions mortelles au Québec.

Photo Etienne Ranger, archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'ensemble des services de police du Québec participera dès lundi à une vaste opération pour contrer la vitesse au volant.

Du 11 au 17 mai, les patrouilleurs interviendront de façon accrue et imposeront des constats d'infraction aux usagers de la route qui commettront des excès de vitesse.

L'an dernier, pas moins de 625 000 contrevenants ont été reconnus coupables d'un excès de vitesse, soit plus de 1700 constats d'infraction par jour.

Les corps policiers rappellent que la vitesse est la première cause de collisions mortelles au Québec.

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) joindra ses efforts à ceux des policiers en diffusant des bannières sur une cinquantaine de sites Web destinés aux jeunes âgés de 16 à 24 ans. Elle déploiera également un microsite afin d'inciter les passagers à s'exprimer et les conducteurs à ralentir.

Parallèlement à cette opération se tient la Semaine canadienne de la sécurité routière et celle de la police au Québec qui vise un rapprochement entre la police et les citoyens.

Semaine de la police

Dans le cadre de la Semaine de la police au Québec, qui se tient jusqu'à samedi prochain, diverses activités ont été organisées par les corps policiers de la province.

Le but de cette semaine, qui se déroule sous le thème «Pour une communauté en sécurité», est de favoriser un rapprochement avec la population et de présenter aux citoyens les services qui leur sont offerts.

La ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, incite les citoyens à aller à la rencontre des policiers et d'échanger avec eux pour en apprendre davantage sur leur métier et les différents enjeux qui les concernent.

Selon elle, il est essentiel de préserver et de maintenir un lien de confiance entre la population et les forces policières.

La ministre participera lundi à la Journée de reconnaissance policière, qui se tiendra à l'École nationale de police du Québec, à Nicolet. Elle procédera alors à la remise des décorations et citations décernées aux policiers ainsi qu'aux citoyens ayant fait preuve de courage et de bravoure lors d'événements tragiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer