Algues dans le lac Érié: l'Ohio interpelle le Canada

L'Ohio a adopté au cours de la dernière... (Photo Haraz N. Ghanbari, AP)

Agrandir

L'Ohio a adopté au cours de la dernière année des réglementations sur le fumier de bétail et les engrais commerciaux.

Photo Haraz N. Ghanbari, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

John Seewer
Associated Press
TOLEDO, Ohio

Les polluants alimentant l'éclosion d'algues toxiques qui ont tourné au vert des parties de l'ouest du lac Érié et contaminé l'eau potable ces derniers étés ne proviennent pas seulement de l'Ohio.

Ils se versent dans le lac à partir de fermes au Michigan et dans l'Indiana, de systèmes de fosse septique défaillants dans le sud de l'Ontario, et d'installations d'eaux usées à Detroit.

C'est pourquoi le gouverneur de l'Ohio et le chef environnemental commencent à demander à certains des voisins de l'État de se pencher sur ce qu'ils peuvent faire de plus pour réduire les polluants - principalement du phosphore - qui aboutissent dans les affluents du lac.

Le directeur de l'Agence de protection environnementale de l'Ohio, Craig Butler, a dit croire qu'il n'était pas possible de contrer le fléau sans une collaboration de toutes les régions concernées.

Des discussions avec des responsables de l'Indiana, du Michigan et du sud de l'Ontario se sont attardées à l'objectif général de réduction du phosphore dans les cours d'eau, et non aux actions spécifiques qui devront être entreprises. M. Butler a fait valoir que chacun pouvait proposer sa propre solution en fonction des symptômes auxquels il fait face dans son secteur.

L'Ohio a adopté au cours de la dernière année des réglementations sur le fumier de bétail et les engrais commerciaux. Des chercheurs ont établi que jusqu'à deux-tiers du phosphore dans le lac Érié provenait de l'agriculture. Les nouvelles règles incluent l'interdiction aux fermiers dans le nord-ouest de l'Ohio d'étendre du fumier dans des champs gelés ou trempés, et l'exigence de formation sur l'usage d'engrais commerciaux.

Il n'est pas certain que de telles réglementations trouveront leur chemin au Michigan ou dans l'Indiana.

Des responsables des deux États ont dit soutenir les efforts pour améliorer la qualité de l'eau, et ont ajouté qu'ils avaient déjà des politiques - certaines non contraignantes - pour aider à réduire le déversement de phosphore dans les affluents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer