• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Informatique: des informations transmises à l'UPAC, pas aux médias 

Informatique: des informations transmises à l'UPAC, pas aux médias

Le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux.... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Québec refuse de préciser le nombre et la valeur des contrats informatiques du gouvernement dans une affaire de fraude dans laquelle sont ou ont été impliquées huit personnes arrêtées par l'Unité permanente anticorruption (UPAC), le 11 mars.

À la demande du président du Conseil du trésor Martin Coiteux, tous les ministères et organismes ont dressé une liste des contrats en question et ont remis l'information au gouvernement. Tous les renseignements ont ensuite été transmis à l'UPAC vendredi. M. Coiteux refuse toutefois de donner quelque renseignement que ce soit aux médias.

«Je ne veux pas nuire aux enquêtes et je ne vais pas en dire davantage pour l'instant», a-t-il dit à La Presse.

Parmi les personnes arrêtées, on compte entre autres deux fonctionnaires de Revenu Québec et des représentants de firmes informatiques (IBM, EBR et Loran Technologies). La fraude concerne un contrat de 24 millions de Revenu Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer