Franc succès pour Opération Nez rouge

L'Opération Nez rouge comptabilise 1 992 958 raccompagnements depuis ses... (Photo Yan Doublet, Le Soleil)

Agrandir

L'Opération Nez rouge comptabilise 1 992 958 raccompagnements depuis ses débuts en 1984.

Photo Yan Doublet, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

L'Opération Nez rouge trace un bilan positif de sa 31e édition, qui a pris fin mercredi soir.

Plus de 76 000 raccompagnements ont été effectués un peu partout au pays. Le service était offert dans 99 régions canadiennes, dont 61 endroits au Québec.

Le Québec décroche d'ailleurs la première place avec 55 433 demandes, suivi de la Colombie-Britannique, avec 7623, et de l'Ontario, avec 4474 sollicitations.

Plus de 52 000 personnes se sont portées bénévoles. Il s'agit d'une augmentation de 14 pour cent en un an.

L'Opération note une croissance du nombre de retours à la maison en toute sécurité de 10 pour cent, pour un total de 2053 par soir, en 2014, malgré qu'elle ait commencé ses activités une semaine plus tard qu'en 2013.

Cette hausse est calculée sur le nombre moyen d'appels auxquels Nez rouge a répondu chaque soir. En 2013, Nez rouge avait enregistré 82 000 raccompagnements, soit 1850 appels par soir.

«Notre objectif n'est pas de battre des records de raccompagnements, même si on l'a fait. Notre objectif est de faire changer les habitudes de certaines personnes par rapport à l'alcool au volant», explique le fondateur de l'Opération Nez rouge, Jean-Marie De Koninck.

Par ailleurs, environ 1,5 million $ en dons ont été récoltés partout au pays. Ces fonds seront versés à des organismes de la localité où ils ont été amassés, et serviront à développer ou aider des projets locaux.

Les applications mobiles développées pour les téléphones iPhone et Android contribuent au succès de l'Opération en indiquant les délais d'attente. Elles vont demeurer utiles pour le reste de l'année en offrant, entre autres, les numéros de téléphone des taxis les plus près.

«Parmi les Québécois qui croient que la population a un comportement plus responsable à l'égard de la conduite avec les facultés affaiblies, il y a 93 pour cent des gens qui pensent que l'Opération Nez rouge y est pour quelque chose. Que ce soit pour les gens qui vont utiliser notre service mais aussi pour l'imposante présence que nous pouvons avoir au mois de décembre pour rappeler aux gens qu'il ne faut pas conduire avec les facultés affaiblies», mentionne le directeur aux communications de l'Opération Nez rouge, David Latouche.

L'Opération Nez rouge comptabilise 1 992 958 raccompagnements depuis ses débuts en 1984. Pour sa 32e édition, du 4 au 31 décembre 2015, le cap des 2 000 000 de raccompagnements devrait assurément être atteint.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer