Fermeture de l'aéroport de Mascouche

Le site de l'aéroport sera démantelé.... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse)

Agrandir

Le site de l'aéroport sera démantelé.

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'aéroport de Mascouche fermera ses portes en novembre 2016, car son développement ou sa consolidation sont devenus « pratiquement impossibles », a annoncé lundi le maire Guillaume Tremblay.

« Cela fait plus de 10 ans que l'incertitude quant à l'avenir de l'aéroport laisse la population, mais aussi les pilotes, perplexes face à la capacité des décideurs qui se sont succédé, de régler une fois pour toutes le dossier. Le dialogue était pratiquement au point mort », a déclaré le maire, entouré des membres du conseil municipal et des représentants de la Corporation de l'aéroport de Mascouche pour l'annonce. Cette dernière a récemment annoncé ne pas être en mesure de fournir les 10 millions de dollars nécessaires à l'absorption des coûts des nouvelles infrastructures aéroportuaires.

Le site de l'aéroport sera démantelé. Mais Mascouche prévoit confier le développement d'un projet privé d'aéroport, sur un nouveau terrain, à un organisme à but non lucratif qui doit être créé.

Le droit de réserve émis en juin sur les propriétés et terres agricoles touchées par le projet de déménagement de l'aéroport sera retiré lundi soir, pendant la séance du conseil municipal. Rappelons que le projet de relocalisation de l'aéroport sur ces terres avait déclenché une vive opposition, notamment de la part de l'Union des producteurs agricoles.

La Ville a assuré que la fermeture de l'aéroport de Mascouche n'aura aucune incidence sur la poursuite du projet du pôle multifonctionnel, un vaste espace commercial et immobilier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer