• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Environnement Canada: des prévisions météo à 10$ la minute 
Exclusif

Environnement Canada: des prévisions météo à 10$ la minute

Il existe une multitude d'applications mobiles, de sites web et de chaînes de... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Marie-Michèle Sioui
La Presse

Il existe une multitude d'applications mobiles, de sites web et de chaînes de télévision qui fournissent des prévisions météorologiques gratuitement. Mais il y a aussi le service téléphonique Météo-Conseil d'Environnement Canada, qui facture 2,99$ la minute pour ce service... en théorie.

En pratique, le service de «consultation météorologique en direct» du gouvernement canadien coûte beaucoup plus cher. Une discussion de 2 min 47 avec un météorologiste de Météo-Conseil a valu à l'auteure de ces lignes une facture de 29,90$. Coût réel de l'appel: 10,74$ la minute, pour connaître les prévisions météo de lundi soir pour Montréal. 

«Entre 18h et 20h, il pourrait y avoir autre chose, un peu plus tard, peut-être plus vers le milieu de la soirée. On parle de 20h, 21h, il pourrait y avoir des orages. Mais on n'est pas certain», a dit le météorologiste avec qui La Presse a discuté. «On voit qu'il y a quelque chose en Ontario, a-t-il ajouté, mais on n'est pas sûr si ça va diminuer en intensité à mesure que ça va approcher de la métropole en soirée.»

Au numéro sans frais du service gouvernemental (où on reçoit les commentaires et les suggestions), l'employé avec qui La Presse a discuté n'a pas été en mesure d'expliquer pourquoi l'appel avait coûté plus cher que prévu. «Moi ce que je peux faire à mon niveau, c'est prendre vos informations. Et quelqu'un va vous rappeler si vous le désirez, a-t-il dit. On ne parle pas d'heures ni de minutes, mais de journées. Par contre, je ne peux pas préciser combien de temps ça va prendre.»

Un service utile?

Questionné sur l'utilité et les coûts du service, Environnement Canada a répondu par courriel que le «service spécialisé» a été créé en 1996 «pour répondre à la demande d'utilisateurs qui avaient un besoin d'information plus détaillé et spécifique que l'information qui est disponible gratuitement sur notre site web».

Pourtant, ce sont justement les météorologistes de Météo-Conseil qui alimentent le site d'Environnement Canada, a confirmé l'expert qui a parlé à La Presse. «Sur le site d'Environnement Canada, vous avez toutes nos prévisions, même des images radar que vous pouvez suivre», a d'ailleurs souligné l'employé.

Sur son site web, Environnement Canada indique que des voyageurs, des agriculteurs, des commissions scolaires ou des employés de la construction, notamment, utilisent son service. Pendant l'année financière 2013-2014, 25 000 personnes ont appelé Météo-Conseil, ce qui a généré des revenus d'environ 83 000$, a indiqué Danny Kingsberry, porte-parole d'Environnement Canada.

«J'imagine que pour une personne qui a 100 000$ de matériaux de construction, 2,99$, ce n'est pas cher payé», a observé Gregory Thomas, directeur fédéral de la Fédération canadienne des contribuables. «Mais si le service a vraiment une valeur, alors nous aimerions comprendre pourquoi il rapporte seulement 83 000$ par année. D'autant plus qu'il implique l'embauche de personnel très qualifié [les météorologistes]», a-t-il ajouté.

Son association n'a pas reçu de plaintes au sujet de ce service, financé publiquement mais accessible aux entreprises privées. «Mais je ne suis pas certain qu'un numéro comme celui-là soit le meilleur moyen d'offrir le service.»

- Avec William Leclerc




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer