Appui anarchiste aux Québécoises détenues au Mexique

Fallon Rouiller-Poisson... (Photo tirée de Badoo)

Agrandir

Fallon Rouiller-Poisson

Photo tirée de Badoo

La police de Vancouver a indiqué cette semaine qu'elle enquêtait sur un incendie suspect qui pourrait être lié à l'incarcération de deux militantes québécoises d'extrême gauche à Mexico.

La semaine dernière, un groupe anarchiste a revendiqué un attentat à l'engin incendiaire contre une succursale de la Banque HSBC, au centre-ville de Vancouver. «Nous avons répondu à un appel à la solidarité avec nos camarades anarchistes», peut-on lire sur un site de soutien à Fallon Poisson-Rouiller et à Amélie Pelletier, détenues depuis le début du mois. «Nous avons allumé un engin incendiaire dans la section des guichets automatiques de la banque, ce qui a créé une gigantesque boule de feu.»

La police de Vancouver a confirmé qu'un incendie suspect avait eu lieu à la date et au lieu précisé par les militants anarchistes sur leur site internet. L'événement «est suspect», y lit-on. «Des détectives spécialisés dans les incendies criminels enquêtent sur ce cas, a écrit le porte-parole Randy Fincham. Ils ont été informés de l'existence de revendications en ligne.» Fallon Poisson-Rouiller et Amélie Pelletier ont été arrêtées le 5 janvier en compagnie d'un citoyen mexicain, après un attentat au cocktail Molotov contre un édifice gouvernemental de Mexico.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer