200 pylônes démantelés à Lanaudière

Partager

Karine Bastien
La Presse

Le paysage ne sera plus le même dans la municipalité de la Visitation-de-l'Île-Dupas, près de Berthierville, dans Lanaudière. Les pylônes électriques d'Hydro-Québec tirent leur révérence.

Construite dans les années 50, cette ligne de transport entre Trois-Rivières et Sorel-Tracy avait atteint sa durée de vie utile. Hydro-Québec a décidé de ne pas la reconstruire.

L'opération est délicate et demande beaucoup d'organisation, comme l'explique Mathieu Sheinck, surveillant principal à Hydro-Québec: «Au chapitre des obstacles, on a beaucoup de coordination à faire puisque le circuit chevauchait des routes, des lignes de distribution, des cours d'eau...» Il ajoute qu'il faut aussi bien diriger la chute de cette structure, qui a une hauteur d'au moins 20 mètres.

Une fois le pylône tombé, le travail est loin d'être terminé. La structure devra être démantelée et les matériaux seront recyclés, affirme Pierre Dupuis, porte-parole d'Hydro-Québec.

«Une partie des matériaux peut être recyclée, les matériaux qui ont une valeur marchande, comme le cuivre, l'aluminium et l'acier, qui trouvent preneur du côté des recycleurs», dit M. Dupuis.

Le démantèlement des 200 pylônes doit être terminé d'ici au printemps, au coût de 4 millions et demi de dollars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer