Denis Gamache, Mille-Îles

Denis Gamache, gestionnaire de portefeuille.... (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Denis Gamache, gestionnaire de portefeuille.

Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

Qu'est-ce qui vous préoccupe en ce moment ?

Ce qui s'en vient sur le plan économique : les échanges commerciaux, la hausse des taux d'intérêt. Avec le niveau d'endettement, des pertes d'emplois auraient des conséquences.

Quelle est la dernière chose qui vous a mis de bonne humeur ?

Le spectacle de Radiohead hier soir [en juillet].

Quelle est la dernière chose qui vous a mis en colère ?

Les indisciplinés sur la route qui dépassent n'importe comment.

Quelle est la dernière personnalité publique dont la mort vous a ému ?

René Angélil. C'est un homme d'ici qui a fait grandir une entreprise de manière exceptionnelle. C'est un modèle.

Si vous pouviez et vouliez vivre dans une autre ville du Québec, laquelle serait-ce, et pourquoi ?

Montréal, pour être proche de tout, des restaurants, des activités et des affaires. Je suis né à Montréal et j'y ai résidé jusqu'à 33 ans.

Si vous pouviez changer une seule chose dans votre circonscription, qu'est-ce que ce serait ?

Je n'ai rien à changer à Duvernay. On est près des autoroutes, on peut se déplacer facilement.

Si vous pouviez changer une seule chose au Québec, qu'est-ce que ce serait ?

Je réduirais les impôts. J'encouragerais les gens sans emploi pour la formation. Donc pour avoir moins de chômage et pouvoir baisser les impôts. Et je réduirais aussi la fonction publique en général.

Quel est le dernier contenu que vous avez partagé sur Facebook ?

Je ne partage rien sur Facebook. Mon réseau, c'est LinkedIn. Et je vais partager cette semaine que nous avons été bénévoles avec mon bureau pour une activité au profit de la Fondation du Dr Julien. On a amassé 85 000 $.

Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Tel que je suis en ce moment avec une croissance dans mes affaires et toujours résidant à Laval-Est. Et avec davantage de voyages.

Qu'est-ce que c'est, pour vous, être québécois ?

C'est habiter une province majoritairement francophone à l'intérieur du Canada.

Faites un voeu...

Que mes enfants aient du succès et soient heureux. Ils ont 19 et 21 ans.

Que feriez-vous si vous gagniez une somme importante ?

Je l'investirais. Dans un portefeuille bien diversifié et aussi dans l'immobilier, si ça peut aider mes enfants à se lancer dans la vie.

Dans votre vie, ces 5 objets sont-ils positifs ou négatifs ?

Téléphone

Positif.

Ordinateur

Positif.

Carte de crédit

Positif.

Télévision

Positif.

Bouteille de bière ou de vin

Positif.

Vous devenez premier ministre demain. Quelle est la première phrase de votre premier discours ?

Merci, je suis là pour vous aider.

http://www.lapresse.ca/actualites/100-villes-100-voix/201808/09/01-5192505-denis-gamache-mille-iles.php

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.




publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

la boite:4372315:box
la boite:219:box
image title
Fermer